Ceci est mon journal, j'espère qu'il vous aidera à progresser quelque soit votre niveau.  Je vous demande de bien vouloir m'excuser pour les fautes, je suis Anglais et je ne maîtrise pas encore parfaitement le français mais je fais de mon mieux et je m'applique !

Cinquième semaine – première semaine du cycle. Je me sens enfin comme un coureur. Les footings des dernières semaines en vallaient la peine.

9 sorties, 70km
Poids (lundi matin): 67,5kg

Sommaire:

Une semaine qui a commencé avec le défi de la météo.  Vendredi j'ai fait mon deuxième 3000m test. La dernière fois, il y a 5 semaines, j'avais fait 10'24 à fond, et c'était très dur. L'objectif était de montrer les effets de quelques semaines de footing. Cette fois, j'ai fait 9'30 pile. C'est une progression de presque 55 secondes. C'est mieux que prévu et ça renforce ce que je dis toutes les semaines : Footing ! Footing ! Footing !

Les chronos actuels ne sont pas importants, mais la différence entre le premier 3000m et le deuxième 3000m est intéressante. Pourquoi ? Entre les deux 3000m, je n'ai fait que des footings. Que des footings. Pas de séances, pas de côtes, pas de reforcements, pas de vitesse, et je pèse 5 kg de trop – et expressément, j'ai le même poids maintenant qu'il y a 5 semaines.

Les sensations étaient beaucoup plus agréable cette fois – et quand ça commencait à être dur, j'étais capable de tenir l'allure – quelque chose impossible la première fois. La grande différence a été le dernier km. Les deux premiers km étaient chacun 10 secondes plus rapides que la première fois, et le dernier km était 35 secondes plus rapide que la première fois. La capacité à tenir l'allure quand on est fatigué est plus présente lorsqu'on a de l'endurance.

Est-ce que c'est une expérience que je voudrais refaire ? Non, pas de tout – je suis faible (pas de renforcements, pas de côtes), je suis lourd (en tant normal, j'aurais perdu 2 ou 3 kg avec cet entrainement, mais cette fois je voulais que les deux 3000m soient comparables) et tous mes entrainements étaient lents en comparaison avec le 3000m . En temps normal, j'aurais fait des renforcements, une séance de côtes regulièrement, j'aurais mangé sagement et j'aurais fait des séances plus rapides que les footings. Le fait que tous mes entrainements aient été plus lents que l'allure du 3000m est important – un demi-fondeur court plus vite quand il travail la vitesse, mais il court beaucoup plus vite quand il travail l'endurance.

Si tu n'es pas content avec tes performances, regarde les 5 dernières semaines de mon entrainement et demande toi-même – est-ce que je fais assez de footings ?


8 sorties, 65km
Poids (lundi matin): 68 kg

Sommaire:

Une semaine tranquille avec trois courses, donc pas trop d'entrainement.

8 sorties (3 courses inclus)
40km
Poids: 63kg

Sommaire:

Deux séances et une course, en préparation pour les courses des prochaines semaines.

8 sorties
48km
Poids: 63kg

Sommaire:

Que deux séances à la piste cette semaine, mais elles étaient bien.

8 sorties
55km
Poids: 63kg

Sommaire: